Soins de la peau en cas de dermatite atopique, questions fréquentes

1. Ce quʼil faut savoir
Vous devez faire les soins après la toilette, sur une peau sèche.
Une seule application par jour est nécessaire.

2. Quelle(s) crème(s) ou pommade(s) ? Où ? Dans quel ordre ?
– On commence par lʼapplication des dermocorticoïdes à appliquer sur les plaques inflammatoires, c’est-à-dire les plaques rouges ou rosées, qui en général démangent.
– Sur le reste du corps, en dehors des plaques, si la peau est sèche, vous devez appliquer une crème hydratante. La crème hydratante ne doit pas être appliquée sur les plaques inflammatoires (sinon votre enfant va présenter des picotements voire des brûlures).

3. Quelle quantité de crème ?
La règle de la phalangette définit la quantité nécessaire : la dose appliquée sur la dernière phalange de lʼindex doit permettre de couvrir une surface de peau correspondant à 2 mains posées à plat sur la peau.
Notez le nombre de tubes utilisés chaque mois pour en discuter avec le médecin.

4. Comment appliquer la crème ?
Réchauffer la crème au préalable dans le creux de la main. Effectuez un léger massage pour faire pénétrer. Attendre quelques minutes avant le rhabillage.

5. Quand stopper le traitement ?
– Lʼapplication des dermocorticoïdes doit être stoppée quand les lésions inflammatoires ont disparu.
– Lʼapplication de la crème hydratante doit être continuée tant que la peau est sèche.

6. Quand doit-on reprendre le traitement ?
Il est important de reprendre le traitement par dermocorticoïdes dès que lʼinflammation (rougeurs) revient.

7. Quel est lʼintérêt de faire le traitement ?
Le but est de faire disparaître lʼinflammation afin de soulager votre enfant. Le traitement permet aussi de reconstruire lʼintégrité de la peau (barrière cutanée) et donc de limiter le risque de survenue dʼinfections de la peau et dʼallergies.

8. Les crèmes corticoïdes sont-elles dangereuses ?
Non, si le traitement est utilisé comme décrit ci-dessous, en respectant les quantités et en traitant par alternance quand lʼinflammation est présente. Les crèmes corticoïdes nʼont pas les effets des corticoïdes utilisés en comprimés ou en piqûres.

9. Quelle est lʼévolution attendue de la dermatite atopique avec ce traitement ?
Les lésions inflammatoires vont survenir de moins en moins fréquemment, seront moins intenses et disparaîtront plus rapidement sous traitement. En conséquence, les doses de dermocorticoïdes vont diminuer avec le temps.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s